top of page

Ça peut pas faire de mal...

Guillaume Gallienne a proposé pendant plusieurs années sur France Inter de nous faire découvrir le plaisir de la lecture et de l’écoute. Un merveilleux moyen d’attiser la curiosité !



Cette émission, que j'ai découvert un peu par hasard lors du premier confinement, est un programme littéraire. En 45 minutes environ, Gallienne revient sur une œuvre littéraire, souvent majeure, en nous en expliquant l'intrigue et en en lisant de longs extraits.


Mon premier contact avec ce liseur de grand talent s'est fait sur "Le Lambeau" de Philippe Lançon. J’avais tellement aimé ce récit que savoir que je pouvais en avoir une nouvelle approche était tout à la fois intriguant et excitant. Et par la voix, c'est devenu très émouvant. A de nombreuses reprises, il m'a fallu arrêter ce que j'étais en train de faire pour me donner toute entière à mon écoute.

Cette tonalité, ce timbre, cette implication de "l'animateur", ont offert à ce livre une profondeur encore plus extraordinaire.


J'ai ensuite pu me "mettre en contact", pour ne pas dire "réconciliée" avec des grands classiques de la littérature, de "La peau de Chagrin" à "Germinal", en passant par "Frankenstein" et "Le portrait de Dorian Gray". Tout y passe, avec passion et talent.

Grâce à Gallienne, j'ai fait des (re)découvertes et me suis plongée dans une autre approche de la lecture. Ce n'est plus moi qui lis, mais je redeviens l'enfant à qui l’on racontait des histoires.


Ce qui m'amène à l'accessibilité à la littérature par un autre biais : l'écoute. J'ai déjà rédigé une petite bafouille sur la magie des livres lus et de tout ce que cela m'apporte, tant en termes de temps que de plaisir. Mais en creusant un peu, je me rends compte que beaucoup de programmes sont dédiés à mon sujet favori, et que toutes ces émissions me sont accessibles, où je veux, quand je veux. Que ce soit en podcast ou directement sur les sites des chaînes/ stations, le champ des possibles est énorme, et c'est tout un infini qui s'ouvre à moi.



Et en cherchant un peu, on trouve aussi des pépites sur les plateformes de streaming musicaux comme Spotify ! En tapant "Gallienne" dans la barre de recherche, vous trouverez une histoire jolie et passionnante sur Django Reinhardt par exemple.

Je frémis de plaisir et d'impatience en pensant à tous ces nouveaux moyens de me rapprocher des œuvres et des artistes.


Merci Monsieur Gallienne, vraiment !


 

N'hésitez pas à aller fouiller et farfouiller dans les archives de l'émission, sur le site internet de la France Inter. Même si la dernière émission a été diffusée en juin dernier, il y a de nombreux, très nombreux épisodes qui ne sont pas tous accessibles en podcasts sur l'application Apple.



21 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

Comments


bottom of page