top of page

Baise-moi

Virginie Despentes

Alors voilà, je suis tombée amoureuse de la trilogie Vernon Subutex (lue, écoutée, regardée) et Despentes, avant, ce n’était qu’un nom sulfureux. Je me suis dit que ce serait bien que je la découvre à ses débuts... alors je me suis lancée sur son premier roman : Baise-moi.

C’est... comment dire... surprenant et prenant. De la violence gratuite à l’état pur ? Pas si gratuite que ça, quand on pense aux horreurs subies par les deux héroïnes, qui se trouvent et se retrouvent l’une dans l’autre un peu par hasard.


C’est trash, sans filtre, sans contour, sans souci du qu’en dira-t-on.

Je ne peux vous en dire plus, juste que c’est à lire, je pense, pour y trouver le jugement d’une société qui part en sucette, d’une jeunesse perdue qui ne prend pas vraiment la mesure de la violence dont elle se rend coupable.

Je ne pensais pas m’y attacher autant. Ce n’est pas Vernon, mais c’est bon quand même.

3 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

Comments


bottom of page