top of page

Bas les Voiles

Chahdortt Djavann

A la lecture du récit Les putes voilées n’iront jamais au paradis de cette auteure iranienne, j’ai été profondément ébranlée.

La semaine dernière, un nouvel article de cette femme dans mon hebdo préféré m’a de nouveau questionnée et j’ai décidé de lire cet essai.

C’est édifiant. Court mais percutant !

En une quarantaine de pages, Djavann explique en quoi le port du voile n’est pas seulement une atteinte à la démocratie mais avant tout une atteinte à la liberté fondamentale de ne PAS ÊTRE UN OBJET SEXUEL ! C’est une approche que j’ignorais et dans laquelle je me suis reconnue.

Cette question du voile en entraîne bien d’autres et notamment la définition même de la laïcité et du respect d’autrui, la place des intellectuels dans la construction de la société occidentale entre autres.

Quarante-cinq pages, c’est très court, mais tellement plein de bon sens !!

Vous l’aurez compris, je vous le conseille !!

5 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

Comments


bottom of page