top of page

Beloved

Toni Morrison

Et hop, une grosse claque !

Sethe est une ancienne esclave noire de l’Ohio. Elle est hantée par le fantôme d’une de ses enfants qu’elle a tuée alors que la petite n’avait que quelques mois.


Sur fond de fantôme, son histoire de soumission, de douleurs, de courage et de folie est retracée, quelques années avant et quelques années après la guerre de Sécession.

Le récit est fort, très fort. L’écriture, parfois rocambolesque est torturée, au même titre que les personnages.

Prix Pulitzer mérité, ce roman ne laisse pas indifférent, et pour peu que le sujet intéresse, malgré le fait qu’on en sache déjà beaucoup sur la condition des noirs américains au XIXème, c’est un éclairage nouveau et douloureux sur l’Histoire de « la plus grande puissance du monde ».

Âme sensible s’abstenir !

2 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

Comments


bottom of page