top of page

Challenge Recyclivre 2021

Pour la seconde année consécutive, je me suis plongée dans un challenge lecture. Et pour la seconde année consécutive, c'était TOP !

Je l'ai attendu pendant des semaines qui m'ont parues particulièrement longues, le #challengeRCL21. Et très rapidement (dès le 10 avril en vrai), il a été relevé. Mais j'avoue, moins rapidement que celui de l'an dernier, aussi parce que je me suis frottée à plus coriace et que je me suis autorisée non seulement des pauses mais aussi le temps de trouver LE bon livre.


Toujours plus de découvertes, toujours plus de rencontres, toujours plus d'inattendus. De très belles surprises, comme le dernier défi relevé, le livre dont l'action se déroule près de chez moi. J'ai fait la connaissance de ma ville, j'ai fait la connaissance de personnages attachants, j'ai fait la connaissance d'un auteur qui vaut vraiment le coup (aussi parce qu'il est très accessible, Laurent Malot).

Je me rends d'ailleurs compte, en écrivant ces quelques lignes, que la majeure partie des écrivains lus dans le cadre de ce challenge m'étaient inconnus auparavant. De nom, oui, pour certains, mais Linderberg, McDaniel, Pauly, Orwell, Besson, Dumas Fils, Kouchner, Tavernier, Pépin, Amadou Amal, Orlean Finkel et Howard sont de nouveaux amis, et pour certains, de ceux que je retrouverai avec plaisir dans de nouvelles pages.


J'ai par ailleurs été forcée de donner une direction à mes lectures, moi qui généralement me laisse choisir par les livres plutôt que l'inverse. Petite leçon d'humilité donc, parce qu'il m'a fallu lâcher du lest sur mes habitudes, faire des recherches plus approfondies pour certains titres, et réfléchir aux liens qui pouvaient être faits entre l'intitulé d'un défi et le livre que j'allais mettre en face.

Jamais je n'aurai été dans la direction de la dystopie de moi-même par exemple, et les essais lus auparavant m'ont toujours laissé un goût trop terre à terre. Cette année, j'avais enfin une bonne raison de me lancer dans 1984 d'Orwell et de découvrir les joies de la philosophie de Charles Pépin, dans Les vertus de l'Echec...


Bien évidemment, le défi le plus difficile à relever cette année aura été La Terre Promise de Barack Obama. Ce pavé aura été en filigrane de mon mois de janvier et m'aura permis d'en apprendre encore plus sur cette personne admirable qu'est l'ancien président des USA et ce pays qui ne mérite pas toujours sa mauvaise réputation.


Et pour finir en beauté, le défi 21, le coup de coeur de l'année 2020, Yoga, d'Emmanuel Carrère. Je n'aurai de cesse de faire l'apologie de ce récit qui a tant fait pour moi lors de sa sortie et que j'ai écouté avec plaisir, une nouvelle fois, pour remplir mon challenge 2021 !


Alors oui, il y a eu quelques déceptions et certaines plus cuisantes que d'autres, mais au final, de chacun de ses livres, je tire un apprentissage qu'il soit géographique, Historique ou personnel. la satisfaction donc, malgré quelques longueurs parfois, de tirer du positif de toutes ces pages...


Petit article donc, pour grand Challenge, un excellent cru dont presque toutes les lectures auront en plus été l'occasion pour moi de nourrir ce site et de vous donner de nouveau conseils de lecture.

Pour l'année prochaine, je me fixe un nouvel objectif : remplir les défis dans l'ordre.


  1. Un livre à la couverture orange -> Un jour ce sera vide de Hugo Linderberg

  2. Un livre tiré d'une histoire vraie -> La familia Grande de Camille Koucher

  3. Un livre qui vous a été conseillé à maintes reprises -> Betty de Tiffany Mc Daniel

  4. Une dystopie -> 1984 de George Orwell

  5. Un livre dont le titre ne comporte pas la lettre E -> L'ami de Tiffany Tavernier

  6. Un livre qui vous fait penser à votre première amour -> Les vertus de l'Echec de Charles Pépin

  7. Un livre primé en 2017 -> Arrête avec tes mensonges de Philippe Besson (Prix Maison de la Presse)

  8. Un tome d'une BD ou d'un Manga -> Dessiner encore de Coco

  9. Un livre acheté d'occasion -> Hypothermie d'Arnaldur Indridason

  10. Un livre de plus de 150 ans -> La dame aux Camélias d'Alexandre Dumas Fils

  11. Un livre dont le titre ne comporte qu'un seul mot -> Serge de Yasmina Reza

  12. Le premier roman d'un auteur -> Avant que j'oublie d'Anne Pauly

  13. Un livre dont l'action se déroule près de chez vous -> Sème la mort de Laurent Malot

  14. Un livre écrit par une personne qui n'est pas écrivain -> Terre Promise de Barack Obama

  15. Un livre dont le titre présente une émotion, un sentiment -> Les impatientes de Djaïli Amadou Amal

  16. Un livre feel-Good -> Au paradis des manuscrits refusés d'Irving Finkel

  17. Un livre avec un renard sur la couverture, dans le titre ou l'histoire -> La nuit du renard de Mary Higgins Clark

  18. Un livre historique -> L.A. Bibliothèque de Susan Orlean

  19. Un livre qu'on peut lire en un jour -> Bibliocat d'Alex Howard

  20. Un livre qui donne froid dans le dos (ou froid tout court)-> Lëd de Caryl Ferey

  21. Un livre coup de coeur personnel de 2020 -> Yoga d'Emmanuel Carrère


36 vues1 commentaire

Posts similaires

Voir tout

1 Kommentar


Monique Riguet
Monique Riguet
07. Jan. 2022

moi aussi j'ai beaucoup aimé ce challenge. Deux livres en commun avec vous : les impatientes (défi 11 comme vous) et Betty (qui n'a pas fait partie de ce challenge mais que j'aurais pu mettre aussi dans le n° 3). J'ai lu aussi La dame aux camélias, Hypothermie, 1984, La nuit du renard , il y a très longtemps. Je ne sais pas s'il y aura un challenge 2022 mais comme je n'ai pas fait en 2020 je vais peut-être inclure celui dans mes projets de l'année.

Gefällt mir
bottom of page