top of page

La fille d'avant

JP Delaney

Entre deux classiques de Vallès, une pause thriller... j’avais acheté ce livre il y a plus d’un an, comme ça sur un coup de tête. Un autre m’a décidé à le lire, enfin.

Ce n’est pas de la grande littérature mais ça a le mérite de détendre et de subjuguer.


Jane, qui vient d’accoucher d’un bébé mort-né, emménage dans une maison au style TRÈS épuré et dont l’architecte a établi un cahier des charges très précis et des règles très lourdes pour tous les locataires. Apprenant que l’ancienne locataire, Emma, a trouvé la mort entre ces murs, elle mène l’enquête pour savoir ce qu’il s’est passé.

La narration alterne entre deux personnages : Jane et Emma. Leurs drames, leur rapport à la maison et bien sûr leurs liens avec l’architecte, un homme brisé et brisant, obsessionnel et avide de contrôle.

Je ne peux pas vraiment en dire plus sans gâcher l’intrigue mais tout ce que je peux dire, c’est que ce roman est une invitation à se méfier des maisons domotisées d’une part, et des aprioris d’autre part. C’est prenant, captivant, un peu flippant et ça a le mérite de détendre !

2 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout
bottom of page