top of page

My absolut Darling

Gabriel Tallent

Ce premier roman est un OVNI !!!

L’écriture est incisive, presque trop, au même titre que l’histoire, dérangeante au plus haut point.

Il s’agit ici de la relation malsaine entre Turtle, adolescente introvertie de 14 ans, et son père charismatique et abusif... la vie, au sens positif du terme, rattrape la jeune fille qui va tenter de se sortir de cette situation.

Victime, elle met du temps à comprendre que ce qu'elle vie, ce qu'elle endure, n'est pas la vraie vie, qu'il y a quelque chose qui cloque dans l'amour de son père. La mort de son grand-père, ses échanges avec une professeure compréhensive - en mal d'enfant - son besoin de fuite en forêt (avec son couteau et son fusil, qu'elle maîtrise à la perfection), loin de tout et surtout loin du bourreau... sa naïveté, son amour, son espoir, son courage. Turtle est une enfant forte qui s'ignore et qui s'adapte avec grâce et pugnacité.


Brut, violent, dérangeant, parfois un peu trop « savant » dans les mots utilisés, il n’en reste pas moins que ce roman ne laisse pas indifférent. On vibre, on tremble, on pleure et on espère avec notre héroïne. On doit parfois se faire violence pour se souvenir que Turtle n'est qu'une enfant, une petite fille de 14 ans à laquelle on a volé l'innocence et la candeur.


Même s’il ne se savoure pas (c’est comme un plat qu’on adore et dont on se gave très vite), il laisse un arrière-goût particulier...

Je le conseille, je vous jure, même si je suis consciente que mon commentaire n’est peut-être pas des plus engageants. Ce livre a changé ma vision des choses, des rapports humains, de l'adolescence.

J’aime les romans qui interpellent, celui-ci m’a comblée en ce sens !

Posts similaires

Voir tout
bottom of page