top of page

Sème la mort

Laurent Malot

C’est avec ce roman policier de Laurent Malot que je termine le Challenge Recyclivre 2021, dans les rues d’Étampes. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que pour une mordue de policier comme moi, c’était une lecture vraiment sympa.


Mathieu Gange est lieutenant de police. Après une affaire compliquée dans le Jura, sa femme l’a quitté et s’est installée à Étampes, dans le sud de l’Essonne. Pour ne pas être éloigné de sa fille de 7 ans, il a demandé et obtenu sa mutation dans cette ville de 25 000 âmes, une ville qui ne brille pas pour son activité mais qui n’en est pas moins riche d’histoire et de charme. Cependant, Gange est mal vu par sa hiérarchie et sa place est au placard.

Jusqu’à ce qu’un gamin de 14 ans soit arrêté : il est soupçonné d’avoir assassiné les quatre membres d’une même famille, dont une petite fille de 6 ans. Quelques jours plus tard, alors que notre lieutenant reste convaincu de l’innocence de l’adolescent, une autre enfant est enlevée et tuée. Gange fait des liens avec des rencontres faites dans les rues d’Étampes et petit à petit, se retrouve de plus en plus impliqué dans ce quintuple meurtre. L’affaire prend de l’ampleur et des virages en épingles, mais jamais le lecteur n’est perdu…


L’écriture est simple et efficace, directe, comme son personnage principal. Le fait de ne pas avoir lu le premier tome des enquêtes de Mathieu Gange ne pose pas de problème de compréhension et même s’il y a certains passages dont on pourrait facilement se passer, cela donne du sens à l’enquête. Avec, en prime, une belle leçon de morale sur la manière dont les géants des pesticides participent au massacre des terres de la Beauce et à la misère des agriculteurs.


Ce n’est ni du Thilliez, ni du Grangé mais c’est quand même mieux que du Higgins Clark. La connaissance qu’a Malot de la ville d’Étampes donne en plus des repères dans la narration, et quand on connait la ville comme moi (c’est-à-dire peu), on apprécie d’en savoir un peu plus sur son Histoire et sa géographie…

C’était un chouette moment de lecture, qui me donne envie d’aller me balader pas trop loi, à moins de 10 km…

13 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

Comments


bottom of page