top of page

La Muette

Chahdortt Djavann

J’ai dévoré ce petit ouvrage en quelques heures et j’ai été, une fois encore, estomaquée par la justesse d’écriture de Djavann (que je lis avidement dès qu’elle écrit dans @CharlieHebdo)

Nous, lecteurs, lisons ici le parcours d’une toute jeune fille, emprisonnée et condamnée à mort, en Iran. Elle nous raconte sa fascination et son amour fusionnel pour sa tante, une femme muette en décalage avec la tradition et les coutumes de ce pays extrémistes. Une femme muette amoureuse malheureuse, qui subira la volonté d'autrui, parce qu'elle n'a pas le choix. Comme notre héroïne, 15 ans, elle est victime de la dictature des mollahs.

On apprend, dans ce récit franc et direct, beaucoup sur ces coutumes remises à l'ordre du jour depuis la Révolution de 1979 ; et on remercie la destinée de nous avoir placées, femme, en France.

C’est beau, c’est juste, ça fait froid dans le dos. J’en sors grandie et reconnaissante, comme toujours lorsque je lis cette auteure !

2 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

Comments


bottom of page