top of page

Le sourire de Jackrabbit

Joe E. Lansdale


D’après certaines idées religieuses, les questions de coiffure et de maquillage mettaient dieu et Jésus dans tous leurs états, alors qu’ils étaient incapables d’arrêter une guerre ou d’éradiquer une maladie. Je me dis qu’il y avait peut-être un truc qui cloche dans les priorités de Dieu.

Le jour de leur mariage, un couple de détectives privés voit débarquer sur leur propriété une mère et son fils, ségrégationnistes assumés. Ils viennent demander de l’aide à nos deux héros pour retrouver la trace de leur fille et sœurs disparue. D’abord sceptiques, les détectives décident de prendre le dossier et de mener l’enquête. Avec leur acolyte noir et homosexuel de surcroît, ils se lancent à la recherche de Jacky, alias Jackrabbit, qui voulait visiblement faire sécession avec sa famille, sa communauté, Les valeurs qui lui avait été inculquées. Le héros de notre histoire retrouve la bourgade de son enfance, avec ses idéaux raciste, la haine de l’autre, et des habitudes de ploucs.

Je ne pense pas que Noé ait un jour navigué sur une arche remplie animaux ou que Moïse ait fait s’écarter les eaux de la mer Rouge, et je ne suis même pas sûr que Jésus était de nature divine, mais j’aime sa parole.

J’étais particulièrement curieuse de découvrir ce polar, qui n’en est pas vraiment un. C’est davantage une comédie burlesque au pays des racistes du fin fond des États-Unis. Là où il est normal de penser que noirs et blancs ne sont pas égaux, que la guerre de sécession aurait dû être gagné par les rebelles, ou que la présidence de Obama n’était le fruit que d’un complot visant à cacher la vérité : les personnes noires n’ont pas la même valeur que les personnes blanches et chacun devrait rester à sa place.

Les situations sont cocasses, mais le dénouement est facile. Les personnages sont plus ou moins attachants, souvent agaçants. C’est un roman qui se lit vite et qui, malgré tout l’humour qu’il porte, ne transcende pas le lecteur. Cela reste cela dit un bon moment de détente, même si j’ai trouvé ça un petit peu léger.

17 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

Comments


bottom of page